In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow

Calendrier Hégirien

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
ازمة فقه الأولويات. الشيخ عمار منلا PDF Imprimer Envoyer
Articles - Prêches du vendredi
 
Programme conférences Ramadan 2015 à la Grande Mosquée de Lille PDF Imprimer Envoyer
Annonces - Annonces

alt

 
RAMADAN MOUBARAK PDF Imprimer Envoyer
Annonces - Annonces

alt

 
Instance de dialogue avec l’islam PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

instance-de-dialogue-islam-de-france-680x510

A l’instar des instances de dialogues qui peuvent exister avec d’autres cultes, le Ministère de l’Intérieur a lancé aujourd’hui la première réunion de l’Instance de dialogue avec l’islam.

L’UOIF salue cette initiative gouvernementale qui vise à renforcer le dialogue avec les composantes diverses et variées de l’islam de France afin de mieux prendre en compte les besoins des millions de Français de confession musulmane.

Le Premier Ministre, Manuel VALLS et le Ministre de l’Intérieur, Bernard CAZENEUVE, ont rappelé l’attachement à la laïcité telle qu’elle émane des textes de la loi de 1905 : une laïcité qui s’exprime notamment par la totale neutralité de l’Etat dans les affaires religieuses et qui garantit dans le même temps les droits fondamentaux de la liberté de conscience et de culte.

Face à la stigmatisation, aux déclarations publiques irresponsables et à l’inquiétude des uns ou des autres, l’UOIF salue également les interventions des ministres et des responsables musulmans qui ont appelé à l’apaisement et à la responsabilité.

L’UOIF constate la volonté politique des parties prenantes quant à la prise en charge des difficultés liées à la pratique cultuelle tels que la gestion des lieux de culte, le statut des imams et aumôniers, ou encore les carrés confessionnels. D’autres problématiques majeures ont été proposées à la discussion comme, entre autres, l’image de l’islam ou la formation des imams.

Le Ministre de l’Intérieur a annoncé la création de groupes de travail réunissant représentants de l’islam et pouvoirs publics locaux et nationaux afin d’approfondir le travail de réflexion et de mise en œuvre de propositions.

L’UOIF espère que ces groupes de travail permettront une avancée significative et permettra une meilleure prise en charge commune des problématiques citées.

Union des Organisations Islamiques de France,

La Courneuve, le 15 juin 2015.

 
Egypte : Les procès de la honte et de l’infamie! PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

MORSI 2

Un pseudo tribunal égyptien vient de confirmer, ce mardi, la peine de mort prononcée en avril  dernier à l’encontre du Président Mohammed Morsi et de 16 autres grands dignitaires égyptiens.

 L’UOIF est horrifiée de voir se répéter ces sentences infâmes en Égypte sans la moindre réaction d’indignation et de refus.

 L’UOIF rappelle que depuis le coup d’Etat de l’armée le 3 juillet 2013, des centaines de personnes ont été condamnées à mort lors de procès de masse expéditifs, qualifiés par l’ONU de «sans précédent dans l’histoire récente» du monde.

 L’UOIF condamne le silence de la communauté internationale et des responsables politiques qui, par leur silence complice, légitiment un coup d’Etat militaire et assoient une dictature. 

 La France, à travers le président François Hollande et le gouvernement, et l’Europe doivent prendre leurs responsabilités et s’élèver contre ces procès de masse qui visent à abattre toute opposition en Égypte et plonger des dizaines de milliers de familles dans la peur et l’abondon.

 L’UOIF  appelle tous ceux pour qui la liberté et la démocratie sont des valeurs fondamentales et intangibles à se manifester et à exprimer leur indignation et leur refus du totalitarisme en Egypte.

Union des Organisations Islamiques de France,

La Courneuve, le 16 juin 2015.

 
Communiquée Début Ramadan 2015 de la Grande Mosquée de Lille PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

 
Une radiologue de Seclin inscrite à l’ordre des médecins... 13 ans après son arrivée en France PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

 Publié le 06/06/2015- La voix du Nord

PAR HÉLÈNE LANCIAL

Henda Rachdi, radiologue, exerce à l’hôpital de Seclin. Elle nous raconte son parcours, depuis ses études de médecine en Tunisie jusqu’à son inscription à l’ordre des médecins en France l’année dernière. Elle dénonce la difficulté pour les médecins étrangers, hors Union européenne, à obtenir le statut.

 Le Dr Rachdi (au centre) a notamment porté le projet du nouveau plateau d’imagerie inauguré en avril dernier.

 

Après la parution de notre article concernant les médecins étrangers dans les hôpitaux, le docteur Rachdi a souhaité témoigner. En racontant son histoire, « dont je suis très fière », insiste la jeune femme, elle espère faire changer les choses pour les « diplômes étrangers », comme elle les appelle. Autrement dit, ceux qui, comme elle, doivent se lancer dans le parcours du combattant pour obtenir le statut officiel de médecin en France.

« Aux États-Unis, seul votre savoir-faire compte »

« Le but final, c’est quand même de faire fonctionner les services, notamment les plateaux en imagerie. Or, il n’y a pas assez de médecins français pour le faire et on bloque les étrangers, ce n’est pas concordant », constate le Dr Rachdi, avant de déplorer qu’autant d’importance soit accordé à la nationalité en France au détriment des compétences. « Aux États-Unis et au Canada, on se fiche d’où vous venez, seul votre savoir-faire importe. »

Et pour ce qui est des compétences, le Dr Rachdi n’a pas à rougir. Elle est l’une des seules à pratiquer le doppler transcrânien et forme des étudiants à cette technique. « Je participe aussi à des colloques à l’étranger en tant que représentant de la France dans ce domaine. » Elle a aussi porté, avec le soutien de sa hiérarchie, le projet de rénovation du service imagerie de l’hôpital de Seclin.

Lire la suite...
 
PREMIERES ASSISES DE L’ENSEIGNEMENT PRIVE MUSULMAN PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

fnem assises
Les premières assises de l’enseignement privé musulman se sont tenus le 24 mai dernier à Bagnolet.
Une trentaine de participants (écoles ou porteurs de projets) ont pu écouter des conférences de grande qualité et aussi participer aux débats proposés.
Ces assises sont une premières et permettront de poser les bases d’un enseignement privé musulman structuré et efficace.
La Fédération Nationale de l’Enseignement Musulman (FNEM) accompagne établissements scolaires existants ou en devenir par le partage de connaissances et d’expérience, la mise à disposition de ressources et la représentation auprès des pouvoirs publics ou partenaires nationaux ou internationaux.
http://www.fnem.fr/

 
ATTENTAT TERRORISTE EN ARABIE SAOUDITE PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

attentat arabie

Vendredi 22 mai, Daesh a revendiqué l’attentat-suicide en Arabie saoudite faisant 21 morts et 81 blessés. Cette attaque terroriste a été perpétrée durant l’office du vendredi dans une mosquée chiite de la province de Qatif.

L’UOIF condamne avec la plus grande fermeté ce nouvel attentat terroriste de Daesh.

L’UOIF déplore le nombre élevé de victimes innocentes.
L’UOIF condamne avec force le choix criminel de cibler une mosquée lors du rassemblement pour la grande prière du vendredi et ce, d’autant plus qu’il s’agissait d’un jour de fête pour la communauté chiite.

Une nouvelle fois, les terroristes de Daesh ne connaissent ni morale ni limite.

L’UOIF présente toutes ses condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au peuple saoudien et à son gouvernement.

Union des Organisations Islamiques de France,

La Courneuve, le 23 mai 2015.

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 4 de 52